Cet appel à projets, piloté par la DGE et opéré pour le compte de l’État par l’Ademe, a pour objet de soutenir les projets d’innovation et d’investissements pour produire en France les vélos de demain et leurs équipements.