Aux États-Unis, le PIB augmente (+0,3 % après +0,8 %) au 1er trimestre 2024 selon la 2ème estimation, qui a révisé à la baisse la 1ère estimation (−0,1 pt). En mars, les prix immobiliers ralentissent selon Federal Housing Finance Agency (+0,1 % après +2,1 %) et dans une moindre mesure selon S&P pour les 20 plus grandes agglomérations américaines (+0,3 % après +0,6 %). En avril, la consommation des ménages américains diminue (−0,1 %, après +0,4 %). En mai, la confiance des ménages augmente (102,0 après 97,5). Au Japon, en avril, la production industrielle (IPI) baisse (−0,4 % après +4,5 %) selon la 1ère estimation et le chômage est stable (2,6 % après 2,6 %). En zone euro, le taux de chômage baisse (6,4 % après 6,5 %) en avril. En mai, l’indicateur de sentiment économique de la Commission (ESI) augmente (96,0 après 95,6) et l’inflation (IPCH) augmente (+2,6 % après +2,4 %). En Allemagne, en avril, les ventes au détail baissent (−1,2 % après +2,6 %). En mai, les perspectives économiques s’améliorent selon l’indice de l’institut IFO (90,4 après 89,7) et l’inflation (IPCH) augmente (+2,8 % après +2,4 %) selon l’estimation flash. En Italie, le PIB augmente de +0,3 % (après +0,1 %) au 1er trimestre 2024 selon l’estimation détaillée. En avril, le taux de chômage baisse (6,9 % après 7,1 %). En mai, l’inflation (IPCH) baisse (+0,8 % après +0,9 %) selon l’estimation flash. En Espagne, les ventes au détail augmentent (+0,8 % après −0,4 %) en avril. En mai, l’inflation (IPCH) augmente (+3,8 % après +3,4 %) selon l’estimation flash.