Le premier projet répond à une sollicitation des autorités ukrainiennes qui souhaitent la livraison d’hôpitaux modulaires entièrement équipés pour pallier la disparition des structures locales de santé endommagées par la guerre en Ukraine. Pour soutenir ce projet porté par l’entreprise française Ellipse Group SAS, la France s’engage à financer ces solutions en matière de construction et de gestion hospitalière, à hauteur de 35 M€ sous forme de prêt concessionnel du Trésor à des conditions très favorables.

Le second projet répond à une demande des autorités ukrainiennes qui souhaitent acquérir des mammographes pour améliorer le diagnostic et la prise en charge du cancer du sein. Pour soutenir ce projet porté par l’entreprise française GE Medical Systems SCS, la France s’engage à financer à hauteur de 11,6 M€ sous forme de prêt concessionnel du Trésor la livraison de 25 mammographes. Ces équipements permettront un dépistage précoce et précis, augmentant ainsi les chances de survie et de rémission des patientes, dans ce contexte d’extrême difficulté d’accès aux soins.

Ces partenariats répondent à un engagement du gouvernement français et de la filière des entreprises françaises de la santé en faveur de la résilience de l’Ukraine : ils ouvrent la voie à de futures collaborations dans d’autres domaines qui contribueront à la reconstruction du pays.