L’Inde compte aujourd’hui 410 millions d’urbains et pourrait en compter 814 millions à l’horizon 2050. Le développement et l’amélioration des transports publics est un enjeu majeur pour accompagner la croissance urbaine des villes indiennes, qui souffrent de fortes nuisances liées à un trafic routier saturé (pollutions atmosphérique et sonore, forte accidentologie) malgré un taux de motorisation encore très bas.

Les autorités indiennes ont pris la mesure de cet enjeu et les projets emblématiques de métros se sont multipliés à un rythme très soutenu ces dernières années pour y répondre dans les  villes les plus importantes : plus de 600 km de lignes de métro ont ainsi été mis en place depuis 2002, avec l’appui des bailleurs de fonds internationaux, et sont aujourd’hui en exploitation dans 13 villes indiennes.

Outre la mise en place de nouvelles infrastructures, l’optimisation des systèmes existants comme les bus dans les villes de plus petites tailles notamment est un impératif. Mais les exploitants de bus publics disposent le plus souvent de marges de manœuvre financières limitées et peinent à améliorer le service fourni aux passagers.

C’était le cas à Mysore, troisième plus grande ville de l’Etat du Karnataka d’environ 920 000 habitants (selon le recensement de 2011) et réputée pour ses attractions touristiques et la croissance de l’industrie des services informatiques.

Le FASEP convainc les autorités indiennes de l’efficacité du système d’aide à l’exploitation de Lumiplan…

L’étude FASEP de système de transport intelligent pour le réseau de bus de Mysore (500 bus) visait à apporter à la Karnataka State Road Transport Corporation (KSRTC) un outil de connaissance, de gestion et de modernisation de son réseau de bus.

D’un montant de 320 000 €, elle a été déployée entre novembre 2012 et novembre 2013 et se déclinait en 3 phases :

  1. une première phase de configuration du logiciel et d’intégration des données pour produire une analyse statistique et cartographique de l’offre et la demande de transport public sur la zone d’étude ;
  2. une deuxième phase de mise en œuvre sur une première ligne pilote utilisant le logiciel d’aide à la décision commercialisé par l’entreprise Lumiplan à titre de démonstrateur, pour dégager des scénarios d’amélioration de l’offre de transport de Mysore, puis retenir le scénario optimal ;
  3. une troisième phase pour affiner le scénario retenu et pour l’accompagnement initial de la mise en œuvre des solutions retenues et le transfert de compétences.

L’enjeu était de rendre plus performante l’exploitation du réseau, c’est-à-dire de mieux répondre à la demande en matière de transport (régularité, visibilité), tout en optimisant l’usage des ressources (bus, carburant, temps/chauffeurs).

Les résultats du FASEP ont été très positifs et se sont traduits de façons très concrètes par une réduction de 12% en moyenne des ressources et de l’essence sur les trois lignes pilotes.

… et bénéficie très rapidement à l’entreprise et à l’ensemble de la filière française

Le succès de cette démonstration a permis une meilleure compréhension collective du marché des transports publics urbains au niveau local, et un renforcement de l’expertise française dans le domaine des transports en Inde avec une présence dans un nouveau secteur.

Le projet a permis à Lumiplan de gagner tout de suite en visibilité, de bénéficier d’une première référence et de pénétrer ainsi un marché de niche naissant en Inde. L’entreprise a bénéficié depuis de nombreuses retombées significatives sur le plan contractuel.

Lumiplan

La PME a ainsi été retenue en juin 2013 comme consultant en consortium dans le cadre du programme financé par la Banque Mondiale pour l’analyse du modèle actuel des opérations physiques et financières de la gestion des bus de Mysore.

Elle également vendu son logiciel dès 2014 dans le même Etat du Karnataka à la Bangalore Metropolitan Transport Corporation qui est en charge de l’exploitation de 6500 bus.

Mais elle a également remporté plus récemment des contrats dans le Gujarat à Ahmedabad en 2016 et à Surat en 2019.

L’entreprise a en outre été référencée en 2015 par le gouvernement central pour devenir un leader sur ce secteur en Inde.

Bien installée dans le paysage indien désormais, Lumiplan contribue également positivement à la dynamique des entreprises françaises dans les secteurs du transport et de la ville durable et constitue un pilier parmi les entreprises membres du French Smart Cities Club animé par l’Ambassade de France.

 

En savoir + :
Generated by Feedzy