En 2018, un salarié du secteur privé gagne en moyenne 2 369 euros nets par mois en équivalent temps plein. Dans un contexte d’accélération des prix, le salaire net moyen en euros constants ralentit en 2018 : il augmente de 0,4 %, après + 0,9 % en 2017. La hausse de 2018 est légèrement inférieure à celle des vingt années précédentes (+ 0,6 % en moyenne par an).La moitié des salariés du secteur privé perçoivent moins de 1 871 euros nets par mois en équivalent temps plein. Un salarié sur dix gagne moins de 1 282 euros, tandis qu’un sur dix perçoit plus de 3 776 euros. Comme en 2017, les salaires augmentent un peu plus pour les mieux rémunérés. Les disparités salariales s’accroissent donc de nouveau légèrement, poursuivant une tendance débutée en 2010.Les femmes gagnent en moyenne 16,9 % de moins que les hommes en équivalent temps plein. Cet écart se réduit de 0,3 point par rapport à l’année précédente et de 4,0 points en dix ans.Le salaire des personnes présentes du 1ᵉʳ janvier 2017 au 31 décembre 2018 dans le même établissement, soit un peu plus d’un salarié du privé sur deux, augmente de 2,5 % en euros constants. Cette hausse reflète en grande partie les progressions de carrière et les gains d’ancienneté de ces salariés.

Generated by Feedzy