Les versements effectués au profit d’organismes sans but lucratif qui fournissent des repas ou des soins gratuits ou une aide au logement à des personnes en difficulté ou qui luttent contre les violences conjugales ouvrent droit à une réduction d’impôt spécifique de 75 % du montant de ces versements (CGI art. 200). Ces versements sont retenus dans une limite annuelle fixée, à titre dérogatoire, à 1 000 € (au lieu de 552 €) pour l’imposition des revenus de 2020 par la deuxième loi de finances rectificative pour 2020 (Loi 2020-473 du 25-4-2020).

Le présent article proroge pour l’imposition des revenus de 2021 le relèvement à 1 000 € du plafond des dons ouvrant droit à cette réduction d’impôt dite « Coluche ».

Léa MENEGOZ

Pour en savoir plus sur cette réduction d’impôt : voir Mémento Fiscal n° 3195.

Découvrez le numéro 2/21 spécial “Loi de finances 2021” du Feuillet rapide, intégrant les commentaires de la rédaction des Editions Francis Lefebvre, en ligne dans Navis :

Vous êtes abonné ? Accédez au FR 2/21 dans votre Navis à distance.

Pas encore abonné ? Nous vous offrons un accès au fonds documentaire NAVIS toutes matières pendant 10 jours pour accéder à ce numéro.


Loi 2020-1721 du 29-12-2020 art. 187

Generated by Feedzy