La réalité augmentée, longtemps associée à des imaginaires ludiques et freinée par des contraintes technologiques, d’équipement et d’acceptabilité, connait un réel développement depuis quelques années et trouve des débouchés dans la plupart des secteurs économiques.