En zone euro, les indices PMI évoluent en ordre dispersé en février, progressant dans l’industrie manufacturière (57,7 après 54,8), mais reculant dans les services (44,7 après 45,4), alors que la production industrielle marque le pas en décembre (−1,6 % après +2,6 %). Toujours en zone euro, le PIB est revu à la hausse de 0,1 pt au 4e trimestre 2020 lors de la seconde estimation d’Eurostat (−0,6 % après +12,4 %), et l’excédent commercial progresse en décembre (+29,2Md€ après +25,7Md€). En Allemagne, les PMI évoluent dans la même direction que l’ensemble de la zone euro (60,6 après 57,1 dans l’industrie manufacturière, 45,9 après 46,7 dans les services), tandis que les perspectives économiques se redressent en février selon l’enquête ZEW (+71,2 après +61,8). En Italie, la balance commerciale demeure en excédent en décembre mais à un niveau inférieur au mois précédent (+5,6Md€ après +6,7Md€) et l’inflation rebondit en janvier (+0,7 % après −0,3 %).

Au Royaume-Uni, les enquêtes PMI se redressent en février (54,9 après 54,1 pour l’industrie manufacturière, 49,7 après 39,5 pour les services) alors que l’inflation accélère en janvier (+0,7 % après +0,6 %).

Au Japon, le rebond du PIB se poursuit au 4e trimestre 2020 (+3,0 % après +5,3 %), malgré un nouveau recul de la production industrielle en décembre (−0,6 % après −0,3 %). En janvier, l’excédent commercial se réduit (+393Md¥ après +512Md¥) et l’inflation continue de naviguer en territoire négatif, avec toutefois un redressement (−0,6 % après −1,2 %). 

Aux États-Unis, les ventes au détail rebondissent fortement en janvier (+5,3 % après −1,0 %) tandis que les mises en chantier s’inscrivent en recul (−6,0% après +8,0%). Toujours en janvier, la production industrielle poursuit sa progression (+0,9 % après +1,3 %). Enfin, les nouvelles demandes d’allocation chômage hebdomadaires pour la semaine du 8 au 13 février repartent à la hausse (+861k après +848k).

IndicateursIndices PMI Zone euro et Royaume-Uni