Selon une étude de Boostrs, 62 % des métiers pourraient se faire à distance. Une tendance déjà adoptée par nos voisins américains bien avant la crise ! La preuve avec l’entreprise Gitlab qui, depuis sa création, fonctionne en total télétravail.