En 2020, le déficit public s’établit à 212,0 milliards d’euros, soit 9,2 % du produit intérieur brut, en hausse de 6,1 points de PIB par rapport à 2019. L’action des administrations publiques dans le contexte de la crise sanitaire conduit à une très forte croissance des dépenses publiques. Dans le même temps, les recettes publiques pâtissent fortement de la chute de l’activité. La détérioration du solde public provient en premier lieu de l’État et des administrations de sécurité sociale. La dette publique atteint 115,1 % du PIB fin 2020.

Generated by Feedzy