En pleine crise sanitaire, le groupe Voyageurs du Monde a su garder le cap malgré une baisse de son chiffre d’affaires de 75 % en 2020. Le voyagiste a même levé des fonds pour s’internationaliser en sortie de crise.