Le Gouvernement a annoncé la mise en place de l’aide « nouvelle entreprise » pour les entreprises ne pouvant bénéficier de l’aide « coûts fixes » et dont les charges fixes ne sont pas couvertes par les contributions aux recettes. Cette aide est complémentaire au fonds de solidarité.