• La Banque de France confirme son estimation de l’activité en août de −1 % par rapport au niveau d’avant-crise dans son Point de conjoncture du 13 septembre, et anticipe un redressement en septembre, à −½ % du niveau d’avant-crise. Cela se traduirait par une croissance du PIB proche de +2½ % au 3e trimestre. Selon son enquête de conjoncture, le climat des affaires dans l’industrie perd 1 pt mais reste à niveau élevé, malgré des difficultés d’approvisionnement qui touchent la moitié des entreprises du secteur  environ. Le climat dans les services se stabilise à 99, tandis que celui dans le bâtiment progresse +1 pt à 112. • En août, les ventes dans le commerce de détail se replient de nouveau (−3,0 % en v.m. après −0,5 %), d’après les chiffres de la Banque de France. Les ventes de meubles, horlogerie-bijouterie, jeux et jouets reculent, mais les ventes progressent dans l’automobile. Les ventes du commerce de détail restent proches de leur niveau pré-crise (−1,6 % par rapport à janvier 2020, après +1,4 %). • L’indice des prix à la consommation augmente en août de +0,6 % à +1,9 % (en glissement annuel) ; l’inflation avait été très faible durant l’année 2020. L’inflation sous-jacente progresse également en août à +1,5 % sur un an, après +0,4 % en juillet.

Generated by Feedzy