La réponse apportée par les États européens à la crise sanitaire a été sans précédent par rapport aux crises passées. En termes budgétaires, les mesures d’urgence annoncées en France pour 2020 et 2021 sont proches de la moyenne de la zone euro (5,7 % contre 6,7 % du PIB 2019, hors mesures de trésorerie et de garantie).

Au total pour la zone euro, les administrations publiques ont absorbé 88 % du choc subi par les agents privés, avec cependant une hétérogénéité entre pays, selon l’ampleur du choc et celle des mesures prises.

Le revenu disponible des ménages a globalement été préservé grâce à l’activité partielle, qui représente en moyenne le quart du montant des mesures d’urgence en zone euro. En Italie, en Espagne et en Autriche, les ménages ont connu une légère baisse de leur revenu disponible. En France, au Portugal, en République tchèque et en Belgique, le revenu des ménages a augmenté malgré des chocs d’activité importants, grâce aux mesures de soutien mises en place. L’Allemagne, le Danemark, la Suède, la Finlande et les Pays-Bas ont également connu une hausse du revenu disponible des ménages, principalement en raison d’un moindre impact de la crise sanitaire.

L’impact final de la crise sur les entreprises est plus hétérogène entre pays européens malgré la similarité des mesures prises en leur faveur. Les entreprises ont vu leurs revenus fortement diminuer en 2020 en Italie, en Belgique, en France et en Espagne. En Allemagne, au Danemark, en République tchèque et en Suède, les entreprises ont été davantage préservées, surtout parce que le choc était plus faible. Aux Pays-Bas, les transferts vers les entreprises ont même permis une hausse des profits.

Suite à la période d’urgence, la mise en œuvre progressive des plans de relance par les pays européens viendra par ailleurs compléter la réponse budgétaire et soutenir la reprise.

 

 

 

+ Télécharger l’étude complète Trésor-Éco n° 289>>

+ Autres publications à consulter sur le sujet :

Comité de suivi et d’évaluation des mesures de soutien financier aux entreprises confrontées à l’épidémie de Covid-19 (2021) « rapport final »

C. Blot, M. Dauvin et R. Sampognaro (2021) « Mesures d’urgence, revenus et épargne : une analyse du choc sur les ménages », OFCE
S. Haroutunian, S. Osterloh and K. Sławińska (2021) « The initial fiscal policy responses of euro area countries to the COVID-19 crisis », ECB Economic Bulletin, Issue 1/2021

Communication from the Commission to the Council (2021) « One year since the outbreak of COVID-19: fiscal policy response »

+ Voir toute la collection des études Trésor-Éco : Français / English

Generated by Feedzy