Prolongation et adaptation des dispositifs Chèque relance export et Chèque relance VIE

Parmi les mesures annoncées : la prolongation des Chèques relance export et Chèques relance VIE, dans la limite des crédits prévus pour l’accompagnement à l’export, jusqu’au 30 juin 2022.

Le Chèque relance VIE voit également son enveloppe doubler (de 5 000 à 10 000 €) pour le recrutement de jeunes  issus  des  quartiers  prioritaires de la politique de la ville et de jeunes issus d’une formation courte.

En plus des opérations qu’il couvre actuellement, le Chèque relance export pourra désormais contribuer à financer des formations courtes (1 à 2 jours) à destination des chefs d’entreprise et directeurs export des PME sur des thématiques export ciblées. Il pourra également prendre en charge 50% des coûts de prestations de traduction de supports de communication dans la langue des pays prospectés dans le cadre d’une opération de prospection pour un montant maximum de 800 €.

En outre, les opérations collectives de prospection à l’export inscrites aux  programmes régionaux et pilotées par un membre de la Team France Export sont également rendues éligibles au Chèque relance export.

+ Retrouver toutes les annonces du Conseil stratégique de l’export du 1er septembre 2021 : lire le communiqué de presse

***

Lire aussi :

Le volet export du plan France Relance – 05/10/2021

Toutes les mesures du plan France Relance, sur le portail du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

 

Generated by Feedzy