En 2019, en France métropolitaine, le niveau de vie médian de la population est de 22 040 euros annuels. Il augmente de 2,6 % en euros constants par rapport à 2018, sa plus forte progression depuis le début des années 2000. Les 10 % de personnes les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 11 660 euros. Les 10 % les plus aisées ont un niveau de vie au moins 3,4 fois supérieur, au-delà de 39 930 euros.En 2019, les niveaux de vie augmentent davantage dans le bas et le milieu de la distribution. Les ménages les plus modestes bénéficient de la baisse du chômage. Le niveau de vie est soutenu entre les troisième et neuvième déciles de la distribution par le dynamisme des salaires, en partie lié aux réformes du système socio-fiscal (suppression des cotisations salariales d’assurance chômage sur les salaires, exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires, prime exceptionnelle de pouvoir d’achat), et dans la moitié basse de la distribution par l’élargissement et la revalorisation de la prime d’activité.Les inégalités de niveau de vie diminuent nettement en 2019, après avoir fortement augmenté en 2018. L’indice de Gini est de 0,289 en 2019, comme en 2017 et après 0,298 en 2018.En 2019, 9,2 millions de personnes vivent au-dessous du seuil de pauvreté monétaire, soit 1 102 euros par mois. Le taux de pauvreté s’établit à 14,6 % et diminue de 0,2 point sur un an. L’intensité de la pauvreté est quasi stable et s’établit à 19,7 % en 2019.

Generated by Feedzy