• La production industrielle progresse en août : l’IPI dans l’industrie manufacturière poursuit son rétablissement (+1,1 % après +0,7 % en juillet), tout comme dans l’ensemble de l’industrie (+1,0 % après +0,5 %), après quatre mois de relative stagnation. L’indice manufacturier reste toutefois en retrait par rapport à son niveau d’avant-crise (−4,5 %). • Les PMI définitifs de septembre pour la France suggèrent un ralentissement de l’activité plus maqué dans l’industrie, qui connaît des baisses successives de son indice depuis quatre mois (−2,5 pt à 55,0 après −0,6 pt), que dans les services (−0,1 pt à 56,2 après −0,5 pt). On peut lier cela aux difficultés d’approvisionnement. • Les immatriculations de voitures particulières neuves (VPN) rechutent en septembre après le rebond du mois d’août (−3,9 % après +5,0 %) et restent à un niveau très dégradé par rapport à l’avant-crise (−23,6 % par rapport à février 2020). • Le déficit commercial s’est résorbé en août (−6,7 Md€ après −7,1 Md€ en juillet), résultat d’une hausse des exportations (+3,7 % après −2,2 %) plus forte que celle des importations (+2,3 % après +0,3 %).

 

Generated by Feedzy