L’étude sera financée par le FASEP (Fonds d’études et d’aide au secteur privé), dispositif public qui permet notamment de financer des études de faisabilité, en amont d’un projet d’infrastructure.

Il s’agit d’une étude d’avant-projet pour le déploiement d’une dorsale (backbone) en fibre optique de 3850 km. Cette dorsale permettrait d’apporter une connectivité très haut débit sur la partie Est de la Mauritanie, enclavée et non couverte par les réseaux existants, et rendrait possible un raccordement international vers l’Algérie, le Sénégal et le Mali.

Le projet s’inscrit dans la stratégie nationale dite de « croissance accélérée et de prospérité partagée » du pays. En développant de nouvelles infrastructures des TIC, ce projet contribuera à généraliser l’accès à internet et à en faire bénéficier tous les secteurs d’activité.

Plusieurs entreprises françaises souhaiteraient accompagner les autorités mauritaniennes sur le projet d’infrastructure aval. En cas de réalisation, ce projet servirait de vitrine pour le savoir-faire français dans le domaine sur le continent africain. 

***

En savoir + :

Toutes les informations sur le FASEP
Télécharger le guide du FASEP
Toutes les informations sur le soutien public aux entreprises

Lire aussi :

Toutes nos “Histoires de FASEP”

 

Generated by Feedzy