Cette étude s’inscrit dans la continuité des travaux engagés, suite à la signature du Contrat de filière, entre les industriels et l’État dans le cadre du Comité Stratégique de Filière Infrastructures numériques.