En zone euro, la 2e estimation du PIB confirme les résultats préliminaires : l’activité progresse de +2,2 % au troisième trimestre, à un rythme proche de celui du deuxième trimestre (+2,1 %). La publication détaillée de l’IPCH confirme également les résultats flash pour le mois d’octobre, avec une hausse de l’inflation en zone euro (+4,1 % après +3,4 % en septembre) ainsi qu’en Italie (+3,2 % après +2,9 %)  L’excédent commercial de la zone euro s’élève en septembre à +7,3 Md€, en forte progression par rapport au mois d’août (+3,5 Md€), alors qu’en Italie ce dernier reste stable (+3,5 Md€ après +3,4 Md€).

Au Royaume-Uni, le chômage baisse plus qu’attendu en septembre, ressortant à 4,3 % après 4,5 %. En parallèle, l’inflation atteint +4,2 % en octobre (après +3,1 %), son plus haut niveau depuis 10 ans.

Au Japon, le PIB du troisième trimestre recule (–0,8 % après +0,4 %) du fait de la contraction de la consommation et de l’investissement privés. La baisse de l’IPI nippon est confirmée par la deuxième estimation à –5,4 % en septembre après –3,6 %. L’inflation demeure en faible augmentation en octobre (+0,1 % après +0,2 %). Le déficit commercial se réduit en octobre à –445 Md¥ (après –606 Md¥).

Aux États-Unis, la production industrielle rebondit au mois d’octobre (+1,6 % après –1,3 %). Les ventes au détail progressent davantage en octobre, de +1,7 % (après +0,8 %) alors que les mises en chantier continuent de reculer (–0,7 % après –2,7 %). Durant la semaine du 8 au 13 novembre, les demandes de chômage hebdomadaires outre-Atlantique se stabilisent (+268K après +269K la semaine précédente).

 

Generated by Feedzy