L’étude est présentée dans le cadre des Assises du commerce qui ont lieu du 1er au 16 décembre, au ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

L’étude montre qu’il existe un ensemble de dispositifs, mais les moyens consacrés et les réponses aux évolutions du commerce apportées par les pays étudiés sont hétérogènes. Aides à l’investissement, adaptation de la fiscalité, aménagement commercial, stratégie quant à la logistique urbaine ou à la formation de la main d’œuvre et à la gestion des compétences, constituent autant de leviers possibles.

La difficulté à articuler ces dispositifs de façon lisible semble être commune aux pays étudiés, d’autant plus que différents échelons (national et local) sont impliqués.

La synthèse analyse les points suivants :

La crise sanitaire de 2020-2021, un accélérateur et un révélateur de tendance
Des transformations du secteur dont le rythme est également à associer à des situations disparates et des particularités locales
Les initiatives publiques mettant l’accent sur les aides à l’investissement pour la numérisation des TPE/PME
Les initiatives publiques concentrées sur la revitalisation des territoires les moins attractifs

 

+ Retrouver les conclusions de l’étude comparative internationale : télécharger la note de synthèse >>

 

+ Consulter les notes des Services économiques : Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Suède, Pays-Bas, États-Unis, Chine et Canada

 

>> Retrouvez l’ensemble des informations sur les Assises du commerce
Generated by Feedzy