En zone euro, les prix à la consommation poursuivent leur forte progression en janvier (+5,1 % après +5,0 %). L’indicateur de sentiment économique (ESI composite) a augmenté en février (+114,0 après +112,7) tandis que les enquêtes PMI indiquent une accélération de l’expansion économique dans les services (55,8 après 51,1) et un maintien à un niveau élevé dans l’industrie manufacturière (58,4 après 58,7). Une évolution similaire des PMI de février est visible en Allemagne (58,5 après 59,8 dans l’industrie et 56,6 après 52,2 dans les services), alors que le climat des affaires mesuré par l’institut IFO s’améliore (99,2 après 95,8). La deuxième estimation du PIB allemand confirme la baisse de l’activité au quatrième trimestre 2021 (−0,3 % après +1,7 %). En Italie, la deuxième estimation de l’inflation confirme la hausse importante du niveau des prix en janvier (+5,1 % après +4,2 %, contre +5,3 % à la première estimation). Au Royaume-Uni, les enquêtes PMI traduisent une accélération de l’expansion économique dans les services (60,8 après 54,1) et sa poursuite dans l’industrie manufacturière (57,3 après 57,3). Aux États-Unis, la deuxième estimation du PIB confirme la hausse de l’activité au quatrième trimestre 2021 (+1,7 % après +0,6 %). En décembre, les prix de l’immobilier sont en forte hausse d’après les indicateurs FHFA (+1,2 % après +1,2 % en g.a.) et S&P20 (+1,5 % après +1,2 % en g.a.). En janvier, la consommation rebondit (+1,5 % après −1,3 %) et les commandes de biens durables continuent à s’accroitre (+1,6 % après +1,2 %), mais en février la confiance des ménages décline légèrement (110,5 après 111,1). Enfin les données du CPB montrent une expansion du commerce international en décembre (+1,1 % après +1,9).

 

Generated by Feedzy