En 2020, la consommation touristique en France s’élève à 114,5 milliards d’euros, soit près de 60 milliards d’euros de moins en un an. Rapportée au PIB, son poids diminue de 2,2 points. Touristes résidents et touristes non résidents contribuent pour 30 milliards chacun à ce repli, soit – 26 % de consommation touristique des résidents et – 48 % des non-résidents. Les dépenses des touristes baissent fortement dans tous les secteurs marchands. En niveau, les diminutions les plus fortes concernent l’hébergement marchand et les transports. La baisse de fréquentation des touristes non résidents a particulièrement pénalisé l’hôtellerie et les transports aériens. Le recul des dépenses de la clientèle résidente est également très marqué dans les transports aériens, mais aussi dans les agences de voyage.

Generated by Feedzy