• L’indice PMI composite (définitif) de l’activité en France est toujours en hausse en avril, en ligne avec l’estimation Flash (+1,4 pt à 57,6, révisé de +0,2 pt). Il est principalement soutenu par l’activité passée dans les services qui reste dynamique depuis l’allègement des mesures sanitaires (+1,5 pt à 58,9 révisé de +0,1 pt, après +1,9 pt). A contrario des autres grandes économies de la zone euro, la production passée dans l’industrie se redresse (+0,7 pt révisé de +0,5 pt, après −4,0 pt).
• L’Indice de la Production Industrielle (IPI) fléchit de nouveau en mars (−0,3 %, après −0,9 %). Cependant, l’IPI progresse au 1er trimestre (+1,2 % en variation trimestrielle), et la production manufacturière aurait même progressé de +2,2 % au 1er trimestre selon la première estimation des comptes trimestriels.
• Au 1er trimestre 2022, l’emploi salarié privé ralentit avec +66 100 créations nettes d’emploi (+0,3 %), après +117 900 postes créés au 4e trimestre 2021 (+0,6 %), principalement soutenu par l’emploi salarié privé tertiaire marchand hors intérim (+38 900 postes soit +0,3 %) et l’emploi privé non-marchand (+29 700 soit +1,2 %). Ces données portent sur l’emploi à la fin du trimestre, et non en moyenne sur le trimestre.

Generated by Feedzy