En zone euro en avril, l’indice PMI se contracte dans le secteur manufacturier (55,5 après 56,5 en mars) mais progresse dans les services (57,7 après 55,6), selon l’estimation définitive. Une contraction du secteur manufacturier conjuguée à un rebond des services s’observe également en Allemagne (54,6 après 56,9 contre 57,6 après 56,1), en Espagne (53,3 après 54,2 contre 57,1 après 53,4) et en Italie (54,5 après 55,8 contre 55,7 après 52,1). En mars, le chômage recule en zone euro (6,8 % après 6,9 %) et en Italie (8,3 % après 8,5 %) mais se stabilise en Allemagne (2,9 % après 2,9 %). En mars, les ventes au détail reculent en zone euro (−0,4 % après +0,4 %), en Italie (−0,5 % après +0,7 %) et en Allemagne (−0,1 % après +0,2 %). En mars, l’indice de la production industrielle (IPI) se contracte en Allemagne (−3,9 % après +0,1 %) et en Espagne (−1,8 % après +0,9 %). Enfin, en Allemagne en mars, les commandes à l’industrie diminuent (−4,7 % après −0,8 %) et l’excédent commercial se réduit fortement (+3,2 Md€ après +11,1 Md€).Au Royaume-Uni en avril, contrairement à la zone euro, l’indice PMI manufacturier progresse légèrement (55,8 après 55,2), tandis que celui des services se contracte fortement (58,9 après 52,6). Aux États-Unis en avril, l’indice ISM recule dans le secteur manufacturier (55,4 après 57,1) et dans les services (57,1 après 58,3), tandis que le chômage se stabilise (3,6 % après 3,6 %). Enfin, les dépenses de construction résidentielle américaines progressent en mars (+1,0 % après +0,7 %), tandis que les dépenses de construction non résidentielle se contractent (−0,8 % après +0,4 %).
 
 
 
Generated by Feedzy