Entre 2019 et 2021, les décès toutes causes confondues ont augmenté de 14 % dans l’Union européenne (hors Irlande). La hausse est extrêmement prononcée dans les pays de l’Est de l’Europe (+ 28 %), qui avaient été épargnés lors de la première vague de Covid-19 au printemps 2020, mais ont été durement touchés par la suite, dès la deuxième vague de la fin de l’année 2020. Dans les pays du Sud de l’Europe, les excédents de décès par rapport à 2019 sont plus limités en 2021 (+ 11 %) qu’en 2020 (+ 15 %). En France, bien que très nette, la hausse des décès de 8 % en 2021 est moins élevée qu’en moyenne dans l’Union européenne. En 2020, la France, avec des décès supérieurs de 9 % à ceux de 2019, se situait dans une position plus proche de la moyenne européenne (11 %).

Generated by Feedzy