En 2020, les établissements industriels de 20 salariés ou plus ont consacré 1,6 milliard d’euros à des investissements ou des études pour protéger l’environnement, soit 5 % de moins qu’en 2019, après une hausse de 22 % entre 2017 et 2019. 20 % des établissements disent ne pas avoir pu réaliser certains investissements ou études en raison de la crise sanitaire, tandis que 2 % ont profité de la crise sanitaire pour en engager de nouveaux. Parmi les projets non réalisés, 15 % sont abandonnés.La majorité des secteurs ont ralenti leurs dépenses pour la protection de l’environnement en 2020 ; la baisse des dépenses est particulièrement marquée dans le secteur de l’énergie (− 17 %) après une forte augmentation en 2019 (+ 44 %). En revanche, dans l’agroalimentaire et les industries chimiques et pharmaceutiques, ce type d’investissement augmente sensiblement.

Generated by Feedzy