Les services marchands augmentent à nouveau en 2021. Leur valeur ajoutée progresse de 5,5 % en volume, après une baisse de 6,5 % en 2020, et se rapproche ainsi de son niveau d’avant la crise sanitaire. Les activités de services aux entreprises augmentent fortement et retrouvent leur niveau de production de 2019. Les services orientés principalement vers les ménages rebondissent d’autant plus qu’ils avaient lourdement chuté avec les restrictions sanitaires (restauration, services personnels, activités culturelles et récréatives marchandes) ou les restrictions de déplacement (hébergement), sans revenir cependant à leur niveau de 2019. Les activités informatiques, l’ingénierie, les services d’information et les télécommunications augmentent fortement. Les activités immobilières repartent nettement à la hausse, tirées par les ventes des marchands de biens et des agences immobilières. La croissance de l’investissement en services marchands est nettement plus élevée que les années précédentes (+ 9,2 %). La consommation des ménages en services rebondit également (+ 5,1 %), sans retrouver cependant son niveau de 2019. L’excédent des échanges extérieurs de services se redresse à plus de 5 milliards d’euros, comme avant la crise.

Generated by Feedzy