En 2021, la production agricole en valeur augmente de 7,7 %. Cette forte augmentation est dominée par l’évolution des prix dans le contexte général de hausse du prix des matières premières. La hausse de la valeur de la production agricole est surtout marquée pour la production végétale (+ 12,0 %), en particulier celle des céréales qui augmente de moitié, stimulée par la poussée conjuguée des volumes et des prix. En revanche, la production viticole connaît une baisse considérable en volume (– 17,6 %). La valeur de la production animale croît à un rythme modéré (+ 1,7 %), l’augmentation des prix compensant la baisse des volumes.Dans le même temps, les consommations intermédiaires des agriculteurs augmentent de 3,3 %, du fait essentiellement du renchérissement des prix de l’énergie et de l’alimentation animale. Sous l’effet de la forte hausse de la valeur de la production et de l’accroissement moins marqué des consommations intermédiaires, la valeur ajoutée de la branche agricole progresse nettement. Au total, d’après les estimations du compte provisoire de l’agriculture, la valeur ajoutée brute au coût des facteurs par actif augmente de 11,5 % en 2021 en termes réels, après une baisse de 1,1 % en 2020.

Generated by Feedzy