La DG Trésor aide les entreprises à se développer à l’international avec le FASEP (Fonds d’études et d’aide au secteur privé), permettant de financer sur don ou avance remboursable des études de faisabilité ou la démonstration de technologies innovantes. Dispositif de soutien à l’internationalisation, il permet aux entreprises de démontrer l’efficacité de leurs méthodes et d’acquérir une référence à l’export. Exemple en Côte d’Ivoire avec le projet de prévision météorologique de Météo France International et HD RAIN. Destiné au suivi et à la prévision des précipitations sur la ville d’Abidjan, ce projet faisait partie des 21 lauréats de notre appel à projets FASEP “Solutions innovantes pour la ville durable en Afrique”, lancé en 2019.

Le contexte

Abidjan est une métropole de plus de 6 millions d’habitants, qui ne cesse de s’étendre sous la pression de la croissance démographique et de l’exode rural. Ces phénomènes ont contribué à la construction d’habitations sans réel contrôle dans des zones non viabilisées vulnérables aux inondations et aux glissements de terrain en cas de fortes pluies.

C’est lors de la grande saison des pluies (mai à juillet) que le risque d’inondations est le plus élevé à Abidjan, avec des épisodes de précipitations qui peuvent être particulièrement intenses (jusque 200 mm en moins de 24h) et meurtrières (18 victimes en juin 2018, 13 en juin 2020, et 5 en juin 2022).

L’absence d’un système de collecte de données de précipitation et le coût élevé des outils de prévision traditionnels (radar) empêchent d’anticiper ces épisodes, et de réagir en conséquence. La prestation financée par le FASEP avait pour objectif principal de combler ces lacunes en proposant une solution techniquement et économiquement adaptée à la Côte d’Ivoire.

Ce projet faisait partie des lauréats de notre appel à projets export “Solutions innovantes pour la ville durable en Afrique : les résultats de l’appel à projets”, en 2019.

[+ Tout savoir sur l’appel à projets “Solutions innovantes pour la ville durable en Afrique”]

Quelle solution a été mise en place et quel en a été l’impact ?

Ce projet a déployé, sur l’ensemble de la ville d’Abidjan, une solution innovante de mesure et de prévision des précipitations. Le bénéficiaire était la SODEXAM (Société d’Exploitation et de Développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique), une entreprise publique, sous-tutelle du Ministère des Transports.

Côté français, le projet était porté par Météo France International (MFI), en coordination avec HD Rain, une jeune startup à l’origine d’une technologie moderne, simple à mettre en œuvre et moins coûteuse que les solutions traditionnelles.

Grâce à un algorithme de Machine Learning couplé à l’installation de Rainbox (capteurs) sur des paraboles de télévision, HD Rain est capable de mesurer l’atténuation du signal TV reçu et d’obtenir une carte en temps réel des précipitations. S’appuyant sur un réseau de capteurs suffisamment dense, HD Rain peut dès lors faire de la prévision de pluie à court terme (1 ou 2 heures) et développer des outils statistiques d’analyse de données météorologiques.

Dans le cadre du projet, 140 Rainbox ont été installées sur 87 sites dans le grand Abidjan, faisant de la capitale ivoirienne la première ville d’Afrique équipée d’une telle technologie. Depuis mai 2021, les capteurs génèrent de la donnée qui permettent de mieux localiser et anticiper les épisodes pluvieux. Une application Web a été développée par HD Rain et les données collectées ont également été intégrées dans le système d’information de MFI, à disposition du bénéficiaire.

Aujourd’hui, la SODEXAM possède un outil de vigilance météorologique plus performant, lui permettant de faire de la prévision mais également d’analyser des phénomènes climatiques, de déterminer le seuil critique des inondations et de localiser précisément les zones affectées. Ses techniciens ont pu suivre des formations sur le montage et le calibrage des capteurs de pluie, les prévisionnistes ont développé de nouvelles compétences d’études des précipitations et Lifiled, une entreprise locale à qui une partie de l’installation et de la maintenance des capteurs a été confié, a diversifié son activité.

Quelles ont été les retombées commerciales pour les entreprises à la suite de ce projet ?

Ce FASEP a permis à MFI de renforcer ses relations avec la SODEXAM et la Direction de la Météorologie. La coopération entre les deux entités pourrait se poursuivre avec le projet VIGICLIM, porté par l’AFD. Ce projet pourrait également contribuer, dans le champ de ses compétences, à la réhabilitation et du renforcement des aéroports de l’intérieur du pays. A moyen terme, la découverte de nouveaux champs pétroliers au large de la Côte d’Ivoire pourrait nécessiter le déploiement d’un système météo offshore.

En parallèle, ce projet a validé le fonctionnement de la solution HD Rain dans un pays en développement et a permis à la startup de se faire connaitre en Côte d’Ivoire. Plusieurs capteurs ont été installés dans le sud-ouest du pays pour le compte d’un acteur privé intervenant dans la culture du cacao. Et depuis, HD Rain a été approchée par plusieurs autre acteurs privés intéressés par sa solution dans les secteurs de l’agriculture, de la construction en encore de l’assurance.   

HD Rain a également rejoint le Club Abidjan Ville Durable et la French Tech Abidjan, deux communautés d’affaires dynamiques à Abidjan. Cest associations lui facilitent des mises en relation et lui permettent de gagner en visibilité auprès des prospects.

Les Services économiques de la direction générale du Trésor

Pivot à l’international de la Team France Export, les Services économiques s’appuient sur les outils financiers du Trésor pour aider les entreprises à financer leurs projets à l’international.

+ Tout savoir >>

+ Le Service économique régional d’ABIDJAN >>

En savoir + :

Toutes les informations sur le FASEP
Télécharger le guide du FASEP
Toutes les informations sur le soutien public aux entreprises

Lire aussi :

Toutes les Histoires de FASEP

 

 

Generated by Feedzy