En zone euro en juillet, les indices PMI reculent dans l’industrie manufacturière (49,8 après 52,1) et les services (51,2 après 53,0), selon l’estimation définitive. Cette tendance s’observe uniformément en Allemagne (respectivement 49,3 après 52,0 et 49,7 après 52,4), en Italie (48,5 après 50,9 et 48,4 après 51,6) et en Espagne (48,7 après 52,6 et 53,8 après 54,0), ainsi qu’au Royaume Uni (52,1 après 52,8 et 52,6 après 54,3).

En juin, le chômage est stable en zone euro (6,6 % après 6,6 %) et recule légèrement en Italie (8,1 % après 8,2 %). Les ventes au détail reculent en juin en zone euro (−1,2 % après +0,4 %), en Allemagne (−1,6 % après +1,2 %) et en Italie (−1,1 % après +2,0 %). L’indice de la production industrielle recule en Italie (−2,1 % après −1,1 %) mais progresse en Allemagne (+0,6 % après +0,1 %) et en Espagne (+1,8 % après −0,2 %). En Allemagne, les commandes à l’industrie baissent légèrement (−0,4 % après −0,2 %) mais l’excédent commercial rebondit fortement (+6,4 Md€ après +0,8 Md€).

Aux États-Unis, en juillet, le chômage diminue légèrement (3,5 % après 3,6 %), et l’indice ISM progresse dans les services (56,7 après 55,3) mais recule légèrement dans l’industrie manufacturière (52,8 après 53,0). En juin, le déficit commercial se résorbe fortement (−79,6 Md$ après −84,9 Md$), tandis que les dépenses de construction résidentielles reculent (−1,6 % après +0,8 %), comme celles de construction non résidentielles (−0,5 % après −0,8 %).

 

Generated by Feedzy