En juillet, l’indice de production industrielle croît aux États-Unis (+0,6 % après +0,0 %), et rebondit au Japon en juin (+8,8 % après -7,0 %). Aux États-Unis, en juillet, les ventes au détail stagnent (+0,0 % après +0,8 %), et les mises en chantier chutent (-9,6 % après +2,4 %).

En juillet, l’inflation poursuit sa forte hausse au Royaume-Uni (+10,1 % après +9,4 %), comme en zone euro (+8,9 % après +8,6 %) et, plus modestement, au Japon (+2,6 % après +2,4 %). Au 2e trimestre, le PIB progresse au Japon selon la première estimation du Cabinet Office (+0,5 % après +0,0 %), retrouvant son niveau d’avant-crise. C’est également le cas de l’activité en zone euro (+0,6 % après +0,5 %), selon la deuxième estimation d’Eurostat.

La balance commerciale se creuse au Japon en juillet (-2133 Md¥ après -1950 Md¥), et en zone euro en juin (-24,6 Md€ après -28,4 Md€).

En juin, le taux de chômage du Royaume-Uni reste à son plus bas historique (à 3,8 %).

En août, en Allemagne, l’indice de confiance des analystes financiers publié par l’institut ZEW baisse (-55,3 après -53,8).

 

 

Generated by Feedzy