Dans la zone euro, l’inflation continue sa hausse (+9,1 % après +8,9 %), de même qu’en Allemagne (+8,8 % après +8,5 %) et en Italie (+9,0 % après +8,4 %), tandis qu’elle décroit en Espagne (+10,3 % après +10,7 %).

Par ailleurs, la croissance solide du deuxième trimestre 2022 a surpris à la hausse en Italie (+1,1 % après 0,1 %).

L’indice ESI de la Commission Européenne montre une légère dégradation du sentiment économique en zone euro en août (+97,6 après +98,9). De façon similaire, l’indice PMI manufacturier baisse en août dans la zone euro (49,6 après 49,8), en Allemagne (+8,8 % après +8,5 %) et en Italie (48,0 après 48,5) et plus lourdement au Royaume-Uni (47,3 après 52,1), mais remonte en Espagne (49,9 après 48,7). En juillet, les ventes au détail poursuivent leur baisse en Espagne (−0,7 % après −0,3 %) mais remontent en Allemagne (+1,9 % après −1,5 %), à l’inverse de la balance commerciale (+5,4 Md€ après +6,2 Md€). Le chômage est en revanche stable en juillet en Allemagne (2,9 % après 2,9 %) à la différence de la zone euro (6,6 % après 6,7 %) et de l’Italie (7,9 % après 8,0 %) où il poursuit sa baisse.

Au Japon, en juillet, l’indice de production industrielle maintient la forte hausse du mois précédent (+0,9 % après +8,8 %) tandis que le chômage reste assez stable (2,6 % après 2,6 %).

Aux États-Unis le chômage augmente en août (3,7 % après 3,5 %). L’indice des directeurs d’achat du manufacturier est stable en août (52,8 après 52,8) alors que la confiance des ménages remonte notablement (103,2 après 95,3). En juillet, les dépenses de constructions non-résidentielles y poursuivent leur hausse (+0,8 % après +0,2 %) alors qu’elles continuent leur baisse dans le secteur résidentiel (−1,5 % après −1,1 %). Ces évolutions suivent un tassement de la hausse des prix immobiliers en juin d’après les indices FHFA (+0,1 % après +1,3 %) et S&P 20 (+0,4 % après +1,2 %).

Generated by Feedzy