Le climat des affaires résiste en novembre d’après les enquêtes mensuelles de conjoncture de l’Insee (inchangé à 102, au-dessus de sa moyenne de long terme). Au sein des secteurs, les évolutions divergent : les climats de l’industrie, du bâtiment et des services s’assombrissent tandis que celui, bimensuel, du commerce de gros s’améliore nettement et le commerce de détail est stable (voir infra).

Les signaux sont moins positifs du côté de l’enquête PMI flash, dont l’indice composite baisse de nouveau (−1,4 pt à 48,8), et passe sous le seuil d’expansion (voir infra), même s’il reste supérieur à la moyenne de la zone euro.

• Le moral des Français reprend timidement des couleurs, en témoigne la confiance des ménages qui poursuit sa hausse en novembre (+1 pt à 83 après +2 pt). Toutefois, elle reste largement en-dessous de sa moyenne de long terme (100) (voir infra).

• Les ventes dans le commerce de détail sont en contraction en octobre après le rebond du mois précédent (−3,7 % après +2,5 % en v.m. cvs-cjo). Les volumes de ventes diminuent dans toutes les catégories de produits (à l’exception du matériel de sport), spécialement dans l’électronique et l’automobile. Par canal de vente, la grande distribution connaît la baisse la plus marquée.

• Selon l’Insee, les prix des logements anciens continuent d’augmenter au troisième trimestre (+1,5 % par rapport au trimestre précédent), après des hausses lors des premiers trimestres de l’année 2022 (+1,7 % au T1 et +1,4 % au T2).

 

Generated by Feedzy