Les délocalisations constituent un enjeu majeur du débat public en France sur la mondialisation et son impact sur la désindustrialisation. Pour autant, leur quantification demeure une tâche compliquée, du fait de définitions et méthodologies diverses, et les études existantes fournissent essentiellement des évaluations ponctuelles de leur niveau. Pour la première fois, une estimation de l’évolution temporelle des délocalisations est reconstituée à partir de l’enquête « Chaînes d’activité mondiales » (CAM) de l’Insee, en mobilisant des techniques d’intelligence artificielle (machine learning). Le travail réalisé porte sur une période rétrospective caractérisée par une désindustrialisation de l’emploi (1995-2017).

Generated by Feedzy