En zone euro, la 2e estimation du PIB au 2e trimestre 2020 est inchangée à −12,1 %, une contraction sans précédent en raison des mesures mises en place pour endiguer la propagation du coronavirus. La reprise de la production industrielle ralentit légèrement en juin (+9,1 %) après le fort rebond en mai (+12,3 %), baissant ainsi de −16 % au 2e trimestre, après −3,3 % au T1. L’estimation détaillée de l’inflation confirme les chiffres de la première estimation. En glissement annuel en juillet, l’inflation se redresse en Italie (+0,8 % après −0,4 %) et en France (+0,9 % après +0,2 %), reflet d’un rebond des prix des produits manufacturés en ligne avec le décalage des soldes d’été. L’inflation baisse en en Allemagne en juillet du fait de la mise en place de la baisse de TVA (+0,0 % après +0,8 %), comme en Espagne (−0,7 % après −0,3 % en juin) du fait de baisses des prix dans le tourisme et l’alimentation. En Allemagne, l’indice de confiance des analystes financiers publié par l’institut ZEW indique une nouvelle amélioration des perspectives en août (+71,5 après +59,3) parallèlement à une légère dégradation du sentiment sur la situation actuelle (−81,3 après −80,9).

Au Royaume-Uni, la contraction du PIB au 2e trimestre est d’une ampleur jamais observée (−20,4 % après −2,2 %). En mensuel, l’activité confirme son rebond en juin (+8,7 % après +1,8 %). L’IPI se redresse également en juin (+9,3 % après +12,1 %). Toujours en juin, le chômage demeure stable à 3,9 %, du fait de l’important dispositif de chômage partiel, ainsi que d’une légère baisse de la population active. Aux États-Unis, les signaux économiques sont plutôt bien orientés malgré la persistance de l’épidémie. Les nouvelles demandes de chômage hebdomadaires ont diminué pour la semaine du 3 au 8 août, et passent sous la barre du million (0,96 M après 1,19 M) pour la première fois depuis avril. De même, l’inflation se redresse en juillet (+1,0 % après +0,6 %), et les ventes au détail progressent légèrement (+1,2 % en juillet après +8,4 % en juin). La production industrielle poursuit son rebond, à +3,0 % en juillet, un léger ralentissement après une croissance de +5,7 % en juin.

IndicParus

PIBUK

Generated by Feedzy