Les estimations définitives des PMI confirment la stabilisation dans la zone euro de l’activité industrielle en août (51,7 après 51,8). L’indice manufacturier s’améliore en Allemagne (52,2 après 51,0) en ligne avec une hausse des commandes à l’industrie (+2,8 % en juillet après +28,8 % en juin). Le PMI manufacturier augmente de nouveau en Italie (53,1 après 51,9) mais il se dégrade en Espagne (49,9 après 53,5) pour s’établir légèrement en dessous du seuil d’expansion (à 50). Le PMI des services se détériore en Espagne (47,7 après 51,9), où une recrudescence des cas de Covid-19 a entraîné un resserrement des mesures d’endiguement au cours de l’été. L’indice PMI des services diminue également en Italie (47,1 après 51,6), en Allemagne (52,5 après 55,6) et dans la zone euro (50,5 après 54,7). Les ventes au détail ont reculé en juillet en Allemagne (-0,9 % après -1,9 %) ainsi que dans la zone euro (-1,3 % après +5,3 %). En Allemagne, le taux de chômage augmente en juillet (4,4 % après 4,2 %) du fait d’une légère baisse de l’emploi et d’une expansion de la population active. Le taux de chômage augmente aussi en Italie (9,7 % après 9,3 %), tandis que les comptes nationaux montrent une révision à la baisse du PIB au 2e trimestre (-0,4 point à -12,8 %). Dans la zone euro, le taux de chômage augmente en juillet (7,9 % après 7,7 %) et les prix à la consommation baissent légèrement en août (-0,2 % sur un an après +0,4 %) en ligne avec des baisses des prix en Italie (-0,5 % après +0,8 %), en Espagne (-0,6 % après -0,7 %) et en Allemagne (-0,1 % après +0,0 %).

Au Royaume-Uni, la reprise de l’activité manufacturière s’accélère en août selon le PMI (55,2 après 53,3), tout comme celle des services (58,8 après 56,5). Au Japon, la production industrielle croît fortement en juillet tandis que le taux de chômage augmente légèrement (2,9 % après 2,8 %). Aux Etats-Unis, le déficit commercial progresse fortement en juillet (63,6 Md$ après 53,5 Md$ en juin), avec un rebond des exportations et des importations (respectivement +8,1 % et +10,9 %, en valeur). Le déficit commercial hors pétrole (65,7 Md$ après 54,8 Md$ en juin) atteint son plus haut niveau historique. Les dépenses de construction résidentielle rebondissent en juillet (+2,1 % après –1,4 % en juin), davantage que les dépenses de construction non résidentielles (+1,0 % après –0,2 % en juin). L’indice ISM du secteur manufacturier s’améliore en août (56,0 après 54,2 en juillet) tandis que celui des services reflue légèrement (56,9 après 58,1 en juillet), tout en restant au-dessus du seuil d’expansion à 50. Les commandes de biens durables progressent en juillet de +6,4 % (après + 6,4 % en juin). Aux États-Unis, le chômage chute très fortement en août (8,4 % après 10,2 % en juillet). L’économie américaine a créé 1,4 M d’emplois, et le nombre de chômeurs a diminué de 2,8 M.

Indicateurs

Chômage US

Generated by Feedzy