• Dans son dernier point de conjoncture, l’Insee confirme son estimation d’une baisse d’activité de −12 % en novembre puis sa prévision de −8 % en décembre, réitérant ainsi sa prévision de croissance du PIB de −9 % sur l’année 2020. • En décembre, le climat des affaires en France se redresse nettement (+12 pt à 91) et retrouve son niveau d’avant le second confinement. Dans le détail, le rebond est particulièrement marqué dans le commerce de détail (+23 pt, à 95) et dans les services (+12 pt, à 90). Dans le bâtiment, les soldes prospectifs de l’activité prévue (+18 pt à 1) et des effectifs prévues (+3 pt à 8) se redressent et sont tous deux au-dessus de leur moyenne de long terme. • En novembre selon la Banque de France, les ventes le commerce de détail chutent de −25,9 % (variation mensuelle en volume cvs-cjo), après +3,0 % en octobre. Les ventes de produits industriels plongent fortement tandis que les produits alimentaires sont plus résilients. Les ventes en ligne profitent des restrictions sanitaires et sont en hausse. • L’indice PMI composite flash de Markit pour la France se redresse sensiblement en décembre (+4,5 pt à 49,8), ce qui traduit la forte augmentation du PMI dans les services et dans une moindre mesure celui de l’industrie.

Climats des affaires sectoriels Insee

Generated by Feedzy