• En janvier, le climat des affaires en France, selon l’Insee, s’améliore légèrement (+1 pt à 92) après sa forte hausse en décembre, et retrouve son niveau de septembre 2020 ; il reste inférieur à sa moyenne de long terme (100). Si le climat perd un point dans le commerce de détail (à 93), il en gagne un dans les services (à 91) et quatre dans l’industrie manufacturière (à 98). Dans le bâtiment, l’activité prévue continue de se redresser (+6 pt à 1) et passe au-dessus de sa moyenne de long terme. Enfin, dans l’industrie, les professionnels anticipent une croissance de leurs investissements de 4,5 % en 2021 • L’indice PMI composite flash de Markit pour la France diminue en janvier (−2,5 pt à 47), en raison d’une baisse dans les services, tandis qu’il est en légère hausse dans l’industrie. • En décembre selon la Banque de France, les ventes des commerces de détail rebondissent de +41,9 % (variation mensuelle en volume cvs-cjo), après −27,6 % en novembre ; les ventes ont dépassé de 15,4 % celles de décembre 2019, et de 15,7 % pour le petit commerce. Ce rebond s’explique principalement par des rattrapages suite à la réouverture des commerces, mais aussi par le décalage du « Black Friday » en décembre. Par ailleurs, en novembre, les ventes en ligne ont été très dynamiques avec une progression de +19,1 %, en raison de la fermeture d’une partie des commerces physiques pendant le confinement. 

 

Climats des affaires sectoriels Insee

Generated by Feedzy