Au 2e trimestre 2022, l’emploi salarié progresse encore avec +95 300 créations nettes d’emploi (+0,4 %, après +0,3 %), principalement soutenu par le tertiaire marchand hors intérim (+93 200 postes).

• En juillet, l’Indice de production industrielle (IPI) baisse dans l’industrie manufacturière (−1,6 % après +0,9 %), avec un recul dans la plupart des grandes branches ; voir focus infra.

• D’après les Douanes, le déficit commercial en biens se dégrade en juillet à −14,5 Md€, un nouveau record, après −13,1 Md€ : voir focus.

• Selon les données de la balance des paiements, à l’aggravation du déficit commercial en biens s’ajoute une baisse de l’excédent des services (y compris tourisme) : ce dernier revient à son niveau de mai. Les exportations de tourisme en valeur augmentent (+1,3 %) mais bien moins que les importations (+8,5 %).

• L’indice PMI définitif pour la France en août reste finalement tout juste dans sa zone théorique d’expansion selon S&P (−1,3 pt à 50,4, révisé de +0,6 pt) ; le PMI services est peu révisé (−2,0 pt à 51,2 révisé de +0,2 pt).

Les enquêtes de conjoncture de la Banque de France à fin août montrent une résistance des climats dans le bâtiment et les services, et une progression dans l’industrie, ce qui conduit la Banque de France à prévoir une croissance de +0,3 % au 3e trimestre.

 

Generated by Feedzy